J'aime Games WorkShop

Games WorkShop est une société qui est spécialisée dans la création et la distribution de figurines futuristes ou fantastiques.
Pour la présentation de la société, je vais m'arrêter là car je ne suis pas un fan de ces jeux et j'ai peur d'écrire des bêtises.







En revanche, je peux vous parler de mon expérience de client car l'un de mes fils apprécie de jouer avec ces figurines.


Ce que j'aime, c'est l'accueil dans leur magasin et le service client.


Tout d'abord, pour l'accueil, les vendeurs sont sympathiques et vous pouvez sentir qu'ils sont passionnés par les produits qu'ils vendent (c'est de plus en plus rare). Les clients (enfants ou parents) sont très bien accueillis. De plus, ils organisent régulièrement des activités (peinture et batailles d'armée) dans leurs magasins ce qui crée une atmosphère animée et « bon enfant ».


Concernant le service client, c'est très positif aussi : un de mes neveux avait acheté un pack de démarrage (figurines, peintures et livre d'explication). Malheureusement en déballant son paquet de figurines, il a perdu deux pièces nécessaires à leur montage. Il était évidement très déçu. Ses parents sont donc allés dans le magasin Games WorkShop le plus proche de leur domicile (et qui n'était pas celui où ils avaient acheté le pack de démarrage). Le vendeur n'a pas hésité une seconde, il a ouvert un paquet et leur a donné les deux pièces perdues.


Avez-vous déjà vécu ce type l'expérience avec une société ?


Un personne satisfaite est un client pour la vie (Serie XIII sur Canal+).


J'aime - Je n'aime pas :


Quels sont les freins à l'implémentation d'un nouveau SI ?

Dernièrement, un lecteur du blog voulait savoir quel était mon avis sur les freins existants à l'implémentation d'un nouveau système d'information. Après quelques moments de réflexions, j'en ai trouvé trois majeurs :

- Le changement,
L'implémentation d'un nouveau SI n'est pas uniquement un chantier technique mais il concerne l'ensemble de l'entreprise avec des impacts sur les processus, sur le social, etc. Le changement est compliqué à faire accepter par les personnes. En général, nous avons tendance à ne voir que les côtés négatifs, ce qui entraîne des freins et des réticences.

- L'investissement, le coût (pour ceux qui pensent que l'informatique est un coût),
En général, la mise de départ est très importante sachant que l'analyse financière prend rarement en compte le coût complet sur la durée de vie du système. Les calculs de ROI sont relativement compliqués car les avantages (gains) sont de moins en moins perceptibles et quantifiables. Avant, nous parlions d'informatisation (gain de productivité). Maintenant, nous passons d'un ancien système à un nouveau système. Les avantages de ce changement doivent l'emporter sur les coûts mais également sur les avantages à ne rien faire.

- La peur de l'échec,
Le taux d'échecs est très important. Cela fait réfléchir par rapport à l'investissement (financier et humain) qui devra être engagé. Si le projet échoue, il y aura des dégâts sur le management.

Si vous en voyez d'autres, vous pouvez « poster » un commentaire pour aider notre lecteur sur ce sujet.

« Le monde déteste le changement, c'est pourtant la seule chose qui lui a permis de progresser. » Charles F. Kettering

Que faisons-nous de notre temps ?

Une étude universitaire a analysé la consommation que nous faisons de notre temps. Cette étude a été réalisée dans le monde entier sur plusieurs années et en répartissant notre temps en 4 grandes catégories :

- temps personnel (sommeil, habillement, toilette, repas, etc)
- travail rémunéré,
- loisirs (sports, divertissements, voyages, etc)
- travail non rémunéré.

Il apparait que le temps personnel est stable et représente environ 9 heures par jour depuis plus deux siècles. Le temps consacré au travail rémunéré diminue depuis de nombreuses décennies dans les pays développés.

Ce sont les loisirs et le travail non rémunéré qui se disputent vraiment notre temps. Le travail non rémunéré correspond aux tâches fastidieuses qui sont nécessaires pour résoudre nos petits problèmes quotidiens et domestiques comme le nettoyage et autres corvées routinières.
Les sociétés qui proposeront des services pour réaliser ces tâches à notre place en contrepartie d'une somme d'argent raisonnable devraient se développer dans les années avenir... et cela a déjà commencé.

L'autre sujet intéressant sur la gestion de notre temps est sa répartition entre notre vie privée et notre vie professionnelle.
Comment gérez-vous l'équilibre entre ces deux mondes ?
Sur le blog de SimpleSlide.com, vous trouvez une video de Nigel Marsh provenant d'une présentation à TED sur ce sujet (à voir).


"Autant que je sache, votre tête est faite pour avoir des idées, pas pour les garder." David Allen

La face cachée de certaines sociétés - eco89 - Web

La face cachée de certaines sociétés racontée par un ancien DRH, écoeuré par des pratiques honteuses. Les réglès du jeu ne sont pas toujours celles communiquées.

Un DRH écoeuré - Eco89

"Licencié : qui a été mis à la porte avec un diplôme." Léo Campion

La création d’entreprises en 2010 – Source APCE

L’année 2010 a encore enregistré un nombre important de créations d’entreprises avec une évolution de 7,2% par rapport à 2009. Cette évolution est toujours dopée par le statut d’Auto-entrepreneur. Il représente 58% de l’ensemble des créations de l’année (55% en 2009).

L’évolution du nombre de créations varie de manière importante en fonction du secteur : Vente et réparation automobile +21% et -3% pour le commerce de détail.

Un dernier chiffre : Seules 5% des entreprises créent des emplois salariés au début de leur activité.

Vous pouvez retrouver toute l’étude sur le site de l’APCE

"Je suis très fort, en affaires. Le malheur, c'est que les autres le sont encore plus que moi." Francis Blanche

Distinguez-vous pour améliorer vos relations avec les autres

Il y a trois mois, c'était l'occasion avec la nouvelle année d'envoyer ses vœux à sa famille, à ses connaissances et également à ses partenaires professionnels.

Depuis plusieurs années, je constate que je ne reçois plus de vœux écris à la main avec un petit mot personnel. Les commerciaux pour des raisons de facilité, de rapidité et éventuellement de budget préfèrent utiliser les moyens modernes (courrier électronique, réseau sociaux, carte virtuelle et SMS).

Pour autant, je pense que c'est erreur : dans la vie personnelle ou professionnelle, la courtoisie est une arme lourde. Elle ne fait pas de victime mais elle a un impact très important sur les relations.

Le fait d'envoyer une carte manuscrite et personnalisée améliore considérablement la satisfaction du besoin de considération de votre interlocuteur.

Les autres supports cités plus haut sont éphémères et rapidement oubliés dans la masse des messages reçus.

Faites l'essai l'année prochaine avec vos partenaires commerciaux et vos prospects, je suis certain que cet effort sera reconnu et vous distinguera de vos concurrents.

Voici un exemple réel de distinction :






«Ce qui m'a toujours beaucoup nui, c'est que j'ai toujours trop méprisé ceux que je n'estimais pas.» Montesquieu
Une erreur est survenue dans ce gadget