Une DSI Alignée et Libérée. Pourquoi pas ?


Pour répondre aux enjeux complexes (ex : faire plus avec moins) d'une DSI, pourquoi ne pas essayer une organisation "libérée" ?
Dans ce billet, je vous propose le début d'un modèle d'organisation mais c'est à vos collaborateurs de trouver leur chemin et à vous de les accompagner.

Mini-usines :
       Chaque « Mini-usine » doit avoir une raison d’être (mission) et être redevable à au moins un client
       Les collaborateurs des « Mini-usines » devront définir leurs règles du jeux et les signer (librement consenties). Il s’agit de définir ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas dans leurs relations, et quelles sanctions seront appliquées en cas de non-observation de ces règles
       Les règles du jeu servent de constitution pour la « Mini-usine »; Elles pourront évoluer en fonction des besoins.
       Les collaborateurs devront élire leur Leader
       Il est préconisé de limiter à 9 collaborateurs la taille des « Mini-usines ». Dans le cas contraire, la « Mini-usine » pourra être divisée en zone.
       Un collaborateur pourra prendre en charge plusieurs compétences

Principes d’efficacité des Mini-usines
Les collaborateurs (modèle de Patrick Lencioni) :
       Se font mutuellement confiance,
       Débattent ouvertement de leurs idées,
       S’engagent à mettre en œuvre leurs décisions et leurs plans d’actions,
       Se tiennent mutuellement responsables de la mise en œuvre de ces plans,
       Se concentrent sur l’atteinte de résultats collectifs.

Réseaux de compétence :
       Les collaborateurs exerçants les mêmes compétences au sein des différentes « Mini-usines » seront regroupés en réseau de compétence.
       Ces réseaux de compétence servent à échanger sur les pratiques de la compétence et d’entre-aide entre les membres.
       Les membres de chaque réseau pourront élire un Leader pour animer le réseau

       La fonction de Leader est une compétence particulière

"Quand les gens sont bien informés, on peut les laisser se gouverner eux-mêmes." Thomas Jefferson

5 lettres pour analyser un contexte

- Modèle de Robert Dilts -

"Je crois que l'excellence est le fruit d'un engagement passionné dans une seule et unique perspective. Afin d'exceller vraiment en toute chose, il faut rester identifié à sa propre perspective et s'y tenir. C'est là une façon importante d'apprendre et de progresser. Robert Dilts

Autonomie - Responsabilité



"Le pouvoir repose sur la possibilité qu'à une personne, dans une relation données, d'avoir un impact sur quelque chose d'important pour les autres." Yves Morieux

DEVOPS : la voie de la coopération


"Tout un chacun songe à changer le monde, mais personne ne songe à se changer." Tolstoi

Lors d'une conférence sur l'agilité à laquelle j'ai assistée, une personne a posé la question suivante :
- Comment savoir si une organisation est agile ?

Pour tenter de répondre à cette question, je vous propose cette réponse : 
Une organisation sera agile en fonction de l’intelligence collective qu'elle aura mobilisée auprès de ses collaborateurs pour servir de manière efficace ses clients ou pour en attirer de nouveaux.

Si vous souhaitez compléter ma réponse ou proposer une autre réponse, je vous invite à laisser un commentaire.

Rendre les processus intelligents !



Comment créer un environnement favorable à la coopération (Robert Axelrob) :

- Augmenter l'ombre portée par l'avenir sur le présent: plus la conséquence de l'action prise maintenant aura des répercussions sur le futur, et plus la coopération sera efficace.
- Modifier les gains de façon à rendre la coopération plus bénéfique
- Enseigner les gens à se soucier les uns des autres
- Enseigner la réciprocité.
- Améliorer les capacités de reconnaissance.

Une erreur est survenue dans ce gadget