Dictionnaire sur les théories de management

Grâce à ce site vous serez incollable sur les différentes théories de management : Value based Management

Je vous conseille de mettre ce site en  "Marque-pages" ou dans vos favoris car il pourrait vous aider.



"Bien faire une chose sans importance ne la rend pas importante." Timothy Ferriss

Lancement de l’enquête 2012 de l’Observatoire des Projets


Le questionnaire de la troisième édition de l’enquête annuelle de l’Observatoire des Projets sur l’état des projets de transformation en France est accessible en ligne.


L’« Observatoire des projets stratégiques » a été lancé en 2010 par Daylight, cabinet de conseil en ingénierie organisationnelle, l’ENSIIE, grande école d’ingénieurs spécialisée en informatique et l’IAE Lille, première formation en France à avoir lancé le management par projets en partenariat avec Adeli, le Club des MOA, l’itSMF France et le PMI Ile-de-France. Il a pour ambition non seulement de dresser un état des lieux périodique, quantitatif et précis des projets de transformation en France, mais également d’établir et de déterminer la contribution des facteurs structurels en terme d’organisation à la maîtrise et réussite des projets.

Concrètement, les experts de l’Observatoire des Projets ont mis en place une série d’une trentaine de questions pour étudier le niveau de réussite et de maîtrise des projets (respect des délais, des budgets, etc.) et de comprendre sa corrélation avec les moyens que les entreprises déploient à cette fin (référentiels méthodologiques, capitalisation, organisation, etc.).

Les données collectées l’année dernière ont fait apparaitre un taux  inquiétant d’échec et de dérapage sur les projets. Si 47% des sondés estimaient que plus de la moitié de leurs projets réussissaient, ils étaient près de 26% à déclarer que plus de la moitié de leurs projets dérapaient de plus de 15%  en termes de coûts, de délais ou de périmètre. Les chercheurs de l’Observatoire ont mis en évidence une forte association  entre les moyens mis en place  au niveau organisationnel (comme par exemple l’existence d’une phase de contractualisation, l’utilisation d’un référentiel), le niveau de maîtrise des projets et leur niveau de réussite (en savoir plus sur les résultats).



Vos contacts

Dr Elie Kolakez  \  elie@observatoireprojets.org  \  01.41.98.66.27

Informations générales :
Tél: 33 (0)1 41 98 66 00  \  Fax: 33 (0)1 41 98 66 06





Les porteurs de l’Observatoire des projets :

Daylight est un cabinet de conseil en ingénierie organisationnelle. Depuis 1997, nous déployons des prestations d’expertise en management de et par projet, ainsi qu’en optimisation des processus. Nous nous sommes spécialisés au fil des ans dans la maitrise des projets stratégiques à forte composante organisationnelle et SI. Actuellement Daylight développe « Aurore », un programme de recherche sur ce sujet.



L'Ecole Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise forme des ingénieurs aux Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication. Elle dispose d’un laboratoire de recherche rattaché au département STIC du CNRS. En 2006, l'ENSIIE a constitué avec l'Université d'Evry, Télécom & Management SudParis (ex INT), l'Ecole des Mines de Paris et le Genopole le pôle scientifique d'Evry Val de Seine (PSEVS).

 

L’IAE Lille est le pôle majeur de recherche et de formation au management pour tout le nord-ouest de la France. L’IAE Lille est la première formation supérieure à dispenser des formations autour du Management Par Projets.


 

La messagerie augmente notre stress au travail


Nous sommes de plus en plus connectés et liés à notre boite de messagerie. Le volume des emails que nous recevons augmente quotidiennement avec des informations plus ou moins importantes. Nous devons faire le tri entre les mails importants, urgents (de notre patron), ceux d'information et les autres, sans importance pour assumer notre travail. Tous ces éléments favorisent à augmenter notre stress au bureau.

Mais ce qui augmente considérablement notre stress, ce sont les « alertes ». Pour nous avertir que nous avons reçu du courrier ou un sms, nous avons paramétré des alertes sur nos outils de communication : vibreur sur notre smartphone, pop-pop sur notre messagerie, etc

Ce n'est pas tant le nombre de sollicitations qui nous stresse mais les alertes. Imaginez que vous travaillez sur un dossier important et qu'une personne rentre dans votre bureau à chaque message que vous recevez en vous disant « tu as reçu un nouveau message ». Vous allez vite devenir fou. Les alertes fonctionnent de la même manière.

Si vous souhaitez diminuer votre stress au travail, vous pouvez commencer par faire une cure d'alerte en déprogrammant toutes ces alertes et en consultant votre messagerie quand vous l'avez décidé. Si vous avez peur de louper un message important, ne vous inquiétez pas, vous recevrez toujours un coup de téléphone ou la visite d’une personne pour vous prévenir que vous avez reçu un message important : “tu as reçu mon message ou tu as lu mon message sur ... ?”.

"L'action n'apporte pas toujours le bonheur, sans doute, mais il n'y a pas de bonheur sans action." Benjamin Disraeli

Le "début de la fin" de la DSI



Allons-nous assister, dans les prochains mois ou les prochaines années, à une mutation des Directions système d'information telle que nous les connaissons actuellement ?

Aujourd'hui, en moyenne, 70% du budget d'une DSI est consacré à la maintenance de son infrastructure au sens large, comprenant les applicatifs et les matériels. Nous pouvons également ajouter que 50% des pannes informatiques proviennent des mises à jour de ces infrastructures. La situation n'est pas satisfaisante.

Avec 30% de leur budget, les DSI ont de réelles difficultés pour innover et suivre les besoins des directions métiers.

De plus, les utilisateurs sont sans pitié vis-à-vis de leur DSI, ce qui est sûrement dû à des années d'arrogance des informaticiens envers leurs utilisateurs. Une étude annuelle réalisée aux Etats-Unis par CareerBliss nous informe qu'en 2011, le DSI est la fonction la plus haïe dans l'entreprise (source 01Net). Il existe un vrai décalage et un retard certain des entreprises en matière numérique par rapport aux collaborateurs dans leur sphère privée (vitesse du réseau, outils utilisés, matériels utilisés). D'un coté, nous avons une informatique rigide et archaïque et de l'autre, nous avons une informatique conviviale et agréable.

La gestion du système d'information va-t-elle suivre le modèle de la SNCF et d'EDF ? Ces sociétés, pour différentes raisons, ont été obligées de scinder en deux leur entreprise, avec d'un coté la commercialisation et de l'autre la gestion de l’infrastructure.

Plusieurs options sont envisageables pour les années à venir. La généralisation de l'externalisation de la gestion des infrastructures avec le développement du « Cloud » et une DSI qui se repositionne aux cotés des métiers en gardant un rôle d'innovateur.
Ou, les DSI redeviennent des Directeurs informatique gérants l'infrastructure technique de l'entreprise et laissant les métiers gérer l’innovation.

Age moyen des utilisateurs de reseaux sociaux


L'âge moyen des utilisateurs des réseaux sociaux est de 35 (source : 2011)


"Beaucoup de faux-pas ont été faits en restant immobile." Proverbe dans un bonbon
Une erreur est survenue dans ce gadget